Accueil Portraits de femmes Jessica Allemand – Terea spa

Jessica Allemand – Terea spa

par Hélène

En créant son centre de bien-être Terea Spa, Jessica Allemand a su concevoir des soins massages signatures qui valorise les bienfaits de la massothérapie. Elle a su trouver l’équilibre parfait, grâce à une recherche approfondie, afin d’offrir un véritable moment de bien-être à ses clients avec sa gamme de Soins privatifs. Jessica Allemand a souhaité créer un espace de bien-être qui lui ressemble, authentique, généreux et chaleureux.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis Jessica Allemand, j’ai 32 ans et je suis la fondatrice de la marque Terea Spa. J’ai lancé mon activité en 2015, à la suite d’une expérience professionnelle très enrichissante aussi bien sur le plan humain que professionnelle.

Quelles ont été les grandes étapes de votre parcours de formation ?

Tout d’abord, j’ai fait des études d’économie et de droit en gestion commerciale. Par la suite, j’ai souhaité me consacrer à une filière que j’affectionnais depuis toujours, le domaine du bien-être. Je voulais être soit masseuse ou soit kiné, deux filières pourtant opposées, l’une par le bien-être, la deuxième par le médical. Mon choix s’est décidé quand j’ai appris qu’une filière de la Spa thérapie s’ouvrait en 2010 à Brive. Je suis rentrée en école d’esthétique pour me spécialiser dans la massothérapie.

En quoi consiste votre activité de cheffe d’entreprise ? Pourquoi l’avoir choisie ?

Je dirais que je suis polyvalente. Mes journées sont rythmées et très organisées. Mon activité est une excellente façon pour moi de me poser et de pouvoir créer quelque chose de nouveau.

Aujourd’hui, je bascule de spa thérapeute à gestionnaire commerciale. Je m’occupe principalement du management et du développement de la marque Terea Spa. Je gère également la gestion du site, je crée les designs et les visuels marketing ainsi que le contenu digital des réseaux sociaux. Il y a aussi l’administratif et bien entendu, les imprévus du quotidien, le B.A.B.A de l’entrepreneuriat.

Tera spa - Produits de soin

Depuis plus de 2 ans, je me forme à l’aromathérapie et à la naturopathie, mais également en développement personnel qui me sert tous les jours dans le management et le relationnel client.

J’ai pu réaliser tout cela grâce à un réseau professionnel qui me permet de faire évoluer aussi bien nos pratiques de soin, nos cosmétiques, mais également nous, en tant que professionnel.

Depuis l’année dernière, nous sommes très fières d’avoir lancé une première gamme de cosmétiques, « mes essentiels ». Nous avons créé des huiles de soin avec des vertus spécifiques ainsi que des infusions, issues de la cueillette sauvage grâce à une ingénieure agronome. Elles remportent beaucoup de succès.

Comment vous êtes-vous lancée dans l’entrepreneuriat ?

J’ai toujours souhaité créer mon entreprise. D’ailleurs, j’ai fait tout mon cursus de formation dans cette optique. J’ai ouvert mon entreprise à l’âge de 25 ans. Je ne pensais pas le faire aussi rapidement, mais la vie m’a apporté les bonnes personnes au bon moment.

Tera spa - infusion

On m’a proposé une reprise d’entreprise et c’est ce moment-là, qui a été le point de départ de cette prise de décision. J’ai pris du temps pour réfléchir et finalement j’ai ressenti le besoin de créer ma propre marque, une entreprise qui me ressemble et à mon image.

J’ai pris le temps qu’il fallait afin de créer les choses correctement. J’ai mis 1 an à créer la marque Terea Spa. J’ai créé quelque chose de différent, j’ai renversé les codes de la beauté et du bien-être, notamment par rapport à ce que l’on pouvait connaitre dans le département. J’ai voulu promouvoir, le fait main, le fait maison, ce qui pour moi, était la base de l’artisanat, la base de mon métier.

Comment équilibrez-vous vie professionnelle et vie personnelle ?

On ne va pas se mentir, ce n’est pas évident. Trouver du temps pour sa vie de couple, sa vie de famille, ses amis et en même temps, prendre soin de soi, ce n’est pas toujours facile, mais on y arrive.

Mon mari s’investit également beaucoup dans son travail donc les horaires fixes, on ne connait pas trop tous les 2. Nous n’avons pas d’enfants, c’est peut-être plus facile aussi pour cela.

Mais je vous avoue que maintenant que l’équipe s’est agrandie, que j’ai des personnes de confiances et investies, je souhaite prendre un peu plus de temps pour nos projets de famille.

Trouvez-vous qu’il soit difficile d’être une femme cheffe d’entreprise ?

Arriver à avoir confiance en soin est un travail de longue haleine. Il m’a fallu quelques années d’expérience pour prendre du recul. J’ai eu la chance de pouvoir m’entourer d’un réseau de confiance. C’est cela qui m’a fait progresser et arriver à un niveau d’excellence que je m’impose tous les jours.

Selon vous quels sont les avantages et les inconvénients de l’entrepreneuriat aujourd’hui ?

Mon entreprise me stimule tous les jours. Avoir ses propres convictions et aller au-delà de ses propres ressources pour atteindre les objectifs que l’on se fixe est stimulant. Je ne reste jamais sur mes acquis, je cherche toujours à aller plus loin. J’aime puiser dans le renouveau afin de toujours apporter quelque chose de différent.

Produits Terea Spa

A contrario, c’est l’insécurité de l’emploi, l’épuisement psychologique et puiser dans ses propres ressources qui peuvent être difficiles par moment. On s’impose souvent des barrières très hautes et parfois, on se dit qu’il est nécessaire de lever le pied.

Quels sont vos secrets pour mieux vous organiser ?

Je ne peux rien faire sans mon planner. Il m’est utile pour m’organiser aussi bien dans ma vie pro que personnelle. C’est quelque chose qui me rassure, ça me permet de me sentir beaucoup plus sereine, de pouvoir planifier mes activités, mes sorties, mes rendez-vous, les projets d’avenir de la société…

Auriez-vous des conseils pour une femme qui souhaite ouvrir son entreprise aujourd’hui ?

Quand on souhaite se lancer dans l’entrepreneuriat, je dirais que l’union fait la force. Le soutien de son entourage est important et pouvoir se créer un réseau professionnel est primordial. Il est nécessaire d’échanger avec d’autres entrepreneures pour connaitre leurs expériences.

Élargir son horizon, trouver sa voie et surtout son inspiration sont des choses importantes. J’aime beaucoup écouter des podcasts. Cela me permet de mieux me projeter en tant que professionnel et surtout en tant qu’entrepreneure.

Je conseillerai surtout de prendre le maximum d’informations et de mesurer tous les facteurs, qu’ils soient bons ou moins bons. C’est important et nécessaire pour avoir une vie professionnelle épanouie et plus sécurisante.

N’hésitez pas à découvrir Jessica Allemand et sa marque Terea Spa.

Découvrez également l’ensemble des portraits de femmes d’Entrepreneuriat au féminin.

0 commentaire
9

Related Posts

Laissez un commentaire