Accueil Actualités L’Entrepreneuriat au féminin, un facteur de performance

L’Entrepreneuriat au féminin, un facteur de performance

par Hélène

Est-il plus facile aujourd’hui pour une femme de devenir cheffe d’entreprise avec la marche vers l’égalité professionnelle ? Bien que leurs projets s’avèrent prometteurs et pérennes, les femmes sont encore trop peu nombreuses aujourd’hui dans l’entrepreneuriat féminin. Les compétences féminines en matière de gestion d’entreprise ne cessent d’être reconnues, et pourtant, le parcours pour réussir est souvent semé d’embûches.

« Rien ne ressemble plus à une PME dirigée par un homme qu’une PME dirigée par une femme. À un détail près : elle superforme, à la fois en croissance et en rentabilité. » Dunya Bouhacène, fondatrice de Women Equity Partners.

S’imposer en tant que cheffe d’entreprise demande du temps, de l’énergie, de la personnalité, de réelles capacités d’analyse, de la réflexion et surtout de croire en soi. Souhaitons plus de femmes dirigeantes pour le monde de demain, pour plus de réussite !

Les femmes entrepreneures ont une soif de réussite

Il vous faudra redoubler d’efforts pour vous affirmer. Redoubler d’efforts pour monter votre entreprise et faire qu’elle fonctionne. Lorsque l’on est du sexe féminin, les étapes à franchir pour être reconnu en tant que cheffe d’entreprise peuvent être de vrais obstacles. Surtout si vous évoluez dans un milieu d’hommes.

Il en est ainsi encore aujourd’hui. Même si les mentalités ont évolué, les stéréotypes ont du mal à disparaitre. Il vous faudra vous battre deux fois plus pour prouver que vous n’êtes pas là par hasard et pouvoir montrer que vous allez y arriver !

réunion de travail de femmes entrepreneures

Au-delà de ces obstacles et de ces mentalités puériles et pourtant réelles, elles ont le bénéfice de nous forger un mental de gagnantes. Les femmes ont la passion d’entreprendre et elles estiment souvent que le milieu de l’entrepreneuriat est plus épanouissant que celui du salariat.

Cela explique pourquoi beaucoup d’entre elles se dirigent vers la création ou la reprise d’entreprise.

Au-delà de l’indépendance que l’entrepreneuriat leur procure, cette soif de liberté représente souvent pour elles une opportunité de mieux gérer leur temps, leur vie personnelle et leur évolution professionnelle. Une fois cet équilibre trouvé, elle démontre une énorme soif de réussite.

L’atout majeur de l’entrepreneuriat féminin, l’organisation

En tant qu’entrepreneures, les femmes ont un certain talent pour l’organisation. Habituées à gérer l’organisation du foyer (les enfants, les dépenses du foyer, le mari parfois… etc.). Elles ont acquis une polyvalence redoutable qui les amène à mieux gérer l’organisation de leur entreprise.

Leur prudence les amène à vouloir maitriser les choses qui les entourent. Elles sont bien souvent formées dans beaucoup de domaines traités par leur société. Cela leur permet non seulement d’être plus performantes, mais aussi pour ne pas se faire duper ou flouer.

Préférant la prévoyance, la prudence les amène à s’organiser, à réfléchir au pour ou au contre sans partir en courant sur la première idée venue. Les cheffes d’entreprises veulent réussir, mais pas n’importe comment. Elles ont souvent mené une longue réflexion concernant leur projet avant de se lancer dans l’entrepreneuriat.

Vous l’aurez compris, réfléchir avant d’agir n’est pas le seul atout dont disposent les femmes.

Le networking féminin, l’entraide, la clef du succès

L’entrepreneuriat féminin prend actuellement un réel tournant. Le succès des entreprises dirigées par des femmes s’explique par l’entraide et le goût du réseautage. Entourées de femmes qui vivent la même chose, elles peuvent se comprendre, partager, se donner des conseils et s’aider dans un cadre bienveillant.

Entre femmes, la prise de parole est plus simple, on peut oser demander des conseils, se faire aider par des femmes qui ont plus d’expériences et qui seront vous orienter avec de la bienveillance.

Aujourd’hui, on trouve une multitude de réseaux d’entraide. L’aspect communautaire de ces groupes peut parfois faire peur. Mais ne vous arrêtez pas à ça. Osez le networking et les réseaux d’entraide, construisez-vous un réseau sur lequel vous pourrez compter.

Femmes entrepreneures travaillant sur un projet

Si vous ne sortez pas, si vous ne communiquez pas, vous ne vous créez pas d’opportunité. Le networking peut être votre meilleur allié pour lier des connaissances. Il peut être une véritable mine d’or pour votre entreprise grâce à leurs multiples connexions.

0 commentaire
3

Related Posts

Laissez un commentaire